L’ABEE parle de recouvrements fantaisistes à la SBEE

 L’ABEE parle de recouvrements fantaisistes à la SBEE
Partager

Pendant qu’il est procédé à une coupure systématique du compteur de l’abonné ayant dépassé la date de payement d’une seule facture à Cotonou et environs, dans certaines régions, la situation semble peu contraignante. « La SBEE fait elle d’inventaires énergétiques ou elle considère cet argent délaissé dans la cagnotte des fraudes ? ». Il s’agit d’une question d’un communiqué du secrétariat de la coordination de l’Association Béninoise Eau et Electricité (ABEE) de l’Atacora en date du 29 septembre 2019.

Ledit communiqué, qui parle d’une pagaille à la direction régionale (Atacora-Donga) de la SBEE, à l’égard des clients de la commune de Cobly, révèle que : « des factures accumulées tirent dans le plafond de 300 000 voire 500 000 Fcfa chez les abonnés du fait de la non disponibilité de la SBEE ». Il ajoute que des consommateurs de Cobly, voulant régler leurs factures, font parfois plus de 70 km (Cobly- Tanguiéta) sans succès. «C’est effrayant de voir des consommateurs garder leurs factures pendant des mois, sans aucun passage des agents et pourtant nous assistons à des communiqués sur les recouvrements de la Société Béninoise d’Energie Electrique (SBEE) », lit-on.


Partager

Toussaint Délofon

Journaliste-Communicant, diplômé du Centre d'Etudes des Sciences et Techniques de l'Information (CESTI).

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez vous à notre Newsletter pour recevoir instantamment
les nouveaux articles par mail